du 25 Septembre au 23 Octobre

 

du 25 Septembre au 23 Octobre img_6101bis

Pour la sixième fois , nous voici de retour en Argentine.
Dans les bureaux de la douane , les filles prennent Franck pour un acteur français , mais quand elle voit le passeport et bien non c’est pas lui !!!

Nous partons au parc d’Ibéra par une longue piste poussiéreuse.

 

img_9517bis

 

               
Encore un endroit magique pour voir et approcher les animaux de si près .
Les capibaras se prélassent en famille , les jacarés ne sont pas plus virulants.

   2012-09-264  

ibera14bis

 

img_8116bis

                                 

Une petite ballade en foret et là nous verrons ces singes hurleurs ,

 

              img_9834bis 

img_8643bis

 

 puis c’est le renard qui nous surprend , les sangliers , les chevreuils ,tout le monde est là ,au bord de la laguna Ibera .

 

img_8258bis

2012-09-262

ibera17bis

Chacun ses activités ,Franck prend la barque pour voir les oiseaux et encore de beaux animaux.

img_8113bis

2012-09-263

              

                  

img_8077bis

   montages5

 

            Trop mignons.

 

               ibera33bis

               img_8703bis    

Nous , nous partons à cheval découvrir le village et les alentours.

 

montages1

img_8541bis-copier

HO !! le beau petit félin , il nous a bien surpris !!

Si calme ,et proche de nous .

 

       img_8722bis

Beaux couchers du soleil sur le lac.

 

ibera6bis

ibera3bis

 

Près de Mercedes , un stop pour saluer le gaucho Gill si populaire en Argentine.
Sur tous les bords de route nous voyons sa photo avec des tonnes de ruban rouge ,mais ici c’est l’endroit ou il a été tué.

img_8752bis-copier

   

Le gaucho Gill était un cow boys qui volait le bétail pour le donner aux gens les plus pauvres , il fut vite arrêté et pendu .
Mais avant sa mort son souhait était d’être enterré ce qui selon lui guérirait son fils gravement malade.
La chose faite , son fils guéri et Gill devint très vénérer .
Sur sa tombe , toutes sortes d’offrandes , c’est lui qui nous protège sur les routes.
C’est ici , un lieu de pélérinage.

img_8758bis

 

Le long de la route , quelques flamants.

 

              

flamand2bis

 

Nous nous arrêtons au Parc Lihué Calel ,  dans la pampa ,quelques cordillères surplombent ce parc.

 

                         parc21bis

Le barbecue du dimanche devient un rituel , comme les argentins.

Au camping , nous avons de la compagnie , le renard qui vient tous les soirs.

img_9435bis

 

                    img_9465bis

                    

Une ballade au sommet , pour une vue bien dégagée sur la pampa.

img_9471

 

                   parc1bis

 

parc12bis

 

Faune et flore.

2012-10-021

2012-10-0211

 

Jeux et rigolades ,

 

              img_9605bis

 

mais aussi initiation aux taches ménagères.

 

                      img_9231bis-copier

        

La route fut un peu longue jusqu’à la péninsule Valdes , mais sans embuches c’est le principal.

                Puerto Madryn.

 

                         valdes6bis

Nous dormons la première nuit en haut de cette falaise avant l’entrée du parc .

img_9918bis

                    
De là , les baleines passent et repassent ,elles sont loin , nombreuses.

Les baleines franches australes qui vivent sous la ligne de l’Equateur.
Elles viennent ici entre Juin et Mi- Décembre pour se reproduire.Il en resterait aujourd’hui 4000 .
Les baleines ont sur la tête ,comme des cailloux ,se sont en fait des parasites.

img_9711bis

 

                     img_9865bis

                       

Les femelles sont plus grandes que les males ,environ 12m et pèsent 27 tonnes .

img_9630bis

                          

Nous changeons de bivouac et arrivons cette fois dans le parc à la plage Pardelas une belle et longue plage sauvage ou nous avons le droit de rester là le temps que l’on veut . Royal !!!

img_9061bis

 

                       img_9357bis

               

 

Rencontre avec Hubert et Régine de Marseille , ils viennent profiter de leur retraite.

Bonne route  !!!!

 

img_9293bis-copier

 

Nous nous réveillons , nous ouvrons nos volets , et elles sont là dans cette petite baie , si près .
Nous les entendons chanter , quelle chance , de les voir en vrai .

 

valdes21bis2

 

                  

Pendant une semaine , les journées sont rythmées par quelques ballades , nos yeux rivés sur l’océan .

 

                  img_0138bis

 

img_9058bis

Cette baleine et son baleineau sont restés à 7 mètres du bord pendant au moins 2 heures , elle se retournait , son petit passait dessus ,lui donnait des coups de nageoires , ce qui amusaient drôlement les enfants.

 

 

                img_9812bis

img_9117bis

 

valdes12bis1

 

 

             Le souffle de la baleine.

 

   img_9222bis

                      

img_9271bis

                        

 

Thomas a la chance de fêter son anniversaire ici , avec comme le plus beau

des spectacles , celui des baleines , je pense qu’il s’en souviendra longtemps.

 

img_0069bis-copier

       

img_0081bis-copier

 

Les amateurs de photos sont ravis , essayant de prendre la plus belle queue ,

            img_9790bis   

 

    img_9796bis

 

 le plus beau saut ,

                  img_0272bis

img_0299bis

 

                         img_0313ter

                 

 

 pas si simple.

 

Nous retournons voir nos petits pingouins argentins.

 

       2012-10-10

 

                     img_9387bis

Nous attendons les Bretons ,Thierry ,Sophie et Briac ,rencontrés en Bolivie.

dsc_3170bis-copier

                     
Nous passons deux journées ensemble , le temps passe bien vite .
Les enfants sont heureux de se revoir et d’admirer les baleines ensemble .

img_0143bis

 

                         dsc_3335bis

                   

Repas sur la plage , soirée pimentée et rigolage .

 

img_0170bis-copier

                     

Bref ,encore de beaux souvenirs!!!!

Et au moment de partir , dernière petite ballade avec Sophie , et là un saut majestueux de la baleine et de son petit , s’en était presque émouvant ,comme pour nous dire au revoir.

Nous partons de ce lieu , un peu mélancolique , mais il faut bien y aller !!!

 

montages3

                

Allez à plus tard en France cette fois , bonne continuation à vous trois .

 

Notre bivouac à Valdes , trois véhicules allemands et deux français.
valdes2bis1

            

 

               

La route pour Buenos Aires se passe bien , nous la faisons en trois jours .

Nous trouvons un bivouac dans un quartier chicos de la capitale , à Puerto Madero , une rue calme et gratuite jour et nuit.

img_1319bis

img_1714bis

Notre rendez vous pour le bateau est très rapide , c’est simplement pour payer notre traversée,le reste des papiers se fera en Uruguay.

Buenos Aires et ses 3 millions d’habitants , ses grandes avenues , ses parcs nombreux et bien verts.

Au milieu de ces buildings , la ville n’est pas oppressante .

ba10bis

ba15bis
Nous nous balladons à la réserve écologique de la cote sud, tranquille et calme on ne se croirait pas dans une capitale.
Tout est bien aménagé , et nous pouvons se rafraîchir en buvant un excellent jus d’oranges et de pamplemousses, un délice !!!
img_0634bis

                

Nous visitons le centre ville , la place de Mayo.

La pyramide de Mayo est un petit obélisque commémorant le 1er anniversaire de l’indépendance de Buenos Aires vis-à-vis de l’Espagne.

img_0993bis

Ici , tous les jeudis , les femmes de la place de Mayo se donnent rendez vous pour rendre hommage à leurs enfants disparus.
En 1977, 14 femmes se dirigèrent vers cette place avec des foulards blancs et demandaient à être informées du sort de leurs enfants disparus.
Le groupe se structura et gagna en influenceet pris le nom de ( Madre de la plaza de Mayo) , demeurant le seul mouvement politique à défier ouvertement le régime.
La population restait sans nouvelles de milliers d’argentins à ce moment là.
Le mouvement s’est solidifié é en 1986 et on a commencé à rechercher les victimes.

Puis , nous visitons le quartier de San Telmo , le plus ancien de la ville avec ses rues pavées et sa petite place ou les danseurs de tango nous offre un spectacle en plein air.

img_1003bis

2012-10-18

img_1176bis-copier

En Argentine c’est essentiellement à Buenos Aires que se pratique le tango.

2012-10-181

Dans le quartier de la Récolta nous finiolons nos derniers achats au marché artisanal.

img_1037bis

Nous prenons le bus pour aller au quartier de la Boca , mais , comme je n’ai pas de pièces et que nous devons payer que par pièce , nous devons redescendre et aller chercher des pièces.

Pas simple en Argentine d’avoir de la monnaie c’est pas pour rien si ils nous donnent des bonbons à la place.
Après avoir fait le tour des échoppes nous arrivons quand même à trouver 2 pesos par ci , 2 pesos par là.

La Boca est le quartier populaire , c‘est dimanche et aussi tous les touristes sont là !!!

ba22bis

Les danseurs de tango nous interpellent pour faire une photo , les démarcheurs pour les restaurants afflux ., voici un lieu très touristique.

El caminito est la rue la plus célèbre du quartier avec ses maisons colorées.

2012-10-211

img_1772bis

2012-10-213

 

Vente de toutes sortes .

img_1819bis

img_1895bis

img_1796bis

A deux pas de cette rue se trouve le stade de la Bombonera, l’équipe de lBoca Juniors , l’ancienne équipe de Diego Maradona.
Rencontré d’ailleurs dans le quartier !!!!!!!

img_1947bis-copier

 

Sortie nocturne .

ba8bis

img_0822bis

Nous avons bien aimé cette capitale , et cette fois nous prenons la route pour rejoindre l’Uruguay et quitter définitivement l’Argentine.

 

 

Voici le pays ou nous sommes resté le plus longtemps , environ 7 mois .
Nous l’aurons bien exploré , du Nord au Sud et la partie centrale également.

Facile de trouver un bivouac dans des lieux le plus souvent très agréables .
Un pays qui offre une variété de paysages , les chutes d’Iguazu , l’immense glacier , le périto moréno , les régions du nord très typiques , les régions plus mythiques comme Ushuaia .
Également beaucoup de petits parcs moins connus , très jolis , gratuits avec les sanitaires , la wi-fi .

Aussi , ce qui nous a vraiment ému ce sont ces animaux sauvages ,que l’on peut voir de si près , les renards , les guanacos , les jacarés ,les capibaras, les lions de mers , les pingouins et bien sur les baleines franches australes.

Un pays ou on se sentait bien et à chaque fois heureux d’y revenir

Nous avons rencontré aussi beaucoup de voyageurs ici , des locaux aussi mais sans créer de vrai relation.

Par endroit l’Argentine nous a surpris par l’abondance de détritus ,de sacs plastiques qui flottent au gré du vent , des chiens qui traînent ,vraiment nombreux dans ce pays à la recherche d’un éventuel maître .
La musique le week end à fond à coté de notre véhicule………

Coté culinaire , évidemment ici l’asado (le barbecue) c’est sacré ,c’est vrai que nous avons mangé de la bonne viande , bu du bon vin , et aussi nous nous sommes bien régalé avec les alfarores , nous qui n’aimions pas le dulce de leche en arrivant , maintenant , nous en avons toujours un pot dans le camion., il a été
parfois difficile de trouver des fruits et des légumes surtout en Patagonie.

Ce que nous aimons en Argentine , c’est aussi le coté décontracté des gens dans la vie de tous les jours.

Cette fois c’est fini l’argentine, nous passons la frontière et allons encore profitez un peu en Uruguay.

 

A  BIENTOT DANS NOTRE DERNIER PAYS  !!!!!!!!!!!!

 

ba27bis

img_9051bis-copier

 

 

SUIVEZ  LE  TRACE  GRIS

carte-argentine-numero211

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 réponses à “du 25 Septembre au 23 Octobre”

  1. 30 10 2012
    alex (08:54:37) :

    C est toujours un tel plaisir de lire vos périples surtout le matin au réveil quand dehors il fait froid !!!! Thomas désolé loulou je ne connais pas toutes les dates anniversaire ma tête est trop petite alors je te souhaite avec beaucoup de retard un joyeux anniversaire et tu as eu un des plus beaux cadeau que la nature pouvait t’offrir quelle chance….Nous pensons toujours aussi fort à vous 4 profitez bien de vos derniers instants de magies, on vous aime fort

  2. 12 11 2012
    Roland Sarah (22:16:41) :

    Coucou les bourlingos,
    Et bien,nous avions déjà entendu beaucoup de bien sur l’Argentine,et vous le confirmez avec vos commentaires.
    Cela m’étonne que Franck n’ait pas choisi de faire du cheval et ait préféré la barque?…Et puis peut être qu’a votre retour,ça sera le roi du tango??…
    Merci pour vos clichés de cette nature généreuse et qui donne de l’espoir pour le futur.
    Bonne fin de route,malgré qu’elle ne s’arrêtera jamais!
    A bientot,sur le bateau!
    Gros bisous a vous quatre,Nous trois et demi.

  3. 16 11 2012
    Mcécile (23:18:32) :

    joli anniversaire Thomas!!!! je ne sais pas le jour mais il était fabuleux je pense !!!!que de beaux souvenirs à ramener …mais vous rentrez vraiment ???? Au plaisir de vous rencontrer sur les routes de France …..

Laisser un commentaire




Projet coménius 2009-2010 |
1 tour a pat |
Les voyages d'Esteban |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Randonnée Roumanie
| runireland
| jrny